Le rendement du Bund à dix ans a donc atteint son niveau le plus bas (-0.40%) depuis début novembre, lorsqu’il n’était pas encore certain à 100% que l’accord de “phase 1” entre les États-Unis et la Chine serait signé. L’OAT française a suivi le même chemin, avec une référence qui repasse en négatif (-0.14%). L’Italie profite de c ette tendance ainsi que l’Espagne, les deux pays voyant leur dette se financer à respectivement 0.94% et 0.26%. Toujours dans le sud de l’Europe, Athènes a reçu 19 milliards d’euros de souscriptions pour sa levée de dette à 15 ans. La Grèce a bénéficié de l’appétit général pour la dette d’Etat et du relèvement de sa note à BB par Fitch. Son taux se positionne dans la zone basse historique à 1.11% et à 1.9% sur l’emprunt à 15 ans.

De son côté, le 10 ans suisse a vu son taux de rendement reculer significativement à -0.75%.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code